Réchauffement climatique : la flore microbienne en danger ?

Étiquettes : , , — Le 9 mai 2017  Dans Recherche 

Les effets néfastes du changement climatique sur les espèces du microbiote intestinal d’un lézard viennent d’être mis en évidence par des chercheurs du laboratoire Évolution et diversité biologique de Toulouse (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/ENSFEA/IRD), de la Station d’écologie théorique et expérimentale (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier) et de l’Université d’Exeter (Grande-Bretagne). Cette nouvelle étude à paraître dans la revue Nature Ecology & Evolution démontre l’urgence de mieux comprendre l’impact du climat sur les relations entre espèces afin de les protéger plus efficacement.

Plus d’infos

Références

Climate warming reduces gut microbiota diversity in a vertebrate ectotherm, Elvire Bestion, Staffan Jacob, Lucie Zinger, Lucie Di Gesu, Murielle Richard, Joël White and Julien Cote, Nature Ecology & Evolution, 8 mai 2017. DOI : 10.1038/s41559-017-0161

Visuel campagne vaccination