L’ENFA poursuit son engagement dans le développement durable avec les BRF

Étiquettes : , , — Le 28 avril 2010  Dans Divers, Recherche 

L’équipe de recherche Toulouse EducAgro en partenariat avec des associations, des chercheurs et des acteurs agricoles ont engagé en 2009 une première série d’échanges autour de pratiques culturales innovantes mettant en œuvre les « Bois Raméaux Fragmentés » (BRF).

Les BRF sont des broyats de rameaux verts ou de petites branches jeunes, apportés au sol pour en améliorer la fertilité.

L’émergence des pratiques utilisant les BRF dans le milieu professionnel agricole et des espaces verts, suscite, en effet, un intérêt auprès des formateurs de l’enseignement agricole. Aussi, l’Ecole Nationale de Formation Agronomique, qui a pour mission la formation des enseignants des établissements d’enseignement agricole, conduit au travers de son équipe de recherche Toulouse EducAgro, des travaux en sciences de l’éducation visant à proposer des dispositifs de formation à ces nouvelles techniques. Ces travaux consistent en l’analyse de l’activité professionnelle d’utilisateurs de BRF.
Les résultats de ces travaux de recherche seront présentés au cours d’un colloque organisé par l’ENFA.

Deux journées d’échanges et de partage autour de la technique BRF

L’ENFA organise en collaboration avec des associations nationales et des utilisateurs des BRF, un colloque les 17 et 18 juin prochains :

« Développer les Bois Raméaux Fragmentés : un enjeu pour l’agriculture, un défi pour la formation ».

Ce colloque aura lieu sur le Complexe agricole d’Auzeville, près de Toulouse, facilement accessible en transports en commun.
Il est ouvert à un large public : agriculteurs et forestiers, aménageurs et agents de collectivités, enseignants et chercheurs, conseillers en agriculture et agents de développement, étudiants…

Développer une agriculture durable

L’ensemble du programme engagé par l’ENFA pour développer les BRF s’inscrit dans une démarche de développement d’une agriculture durable.

Si les méthodes utilisant les BRF présentent de réels avantages, elles restent peu formalisées et limitées à quelques agriculteurs, quelques expérimentations d’associations ou d’établissements d’enseignement agricole et quelques initiatives individuelles.

Le colloque se donne ainsi pour objectifs de :

  • approfondir la connaissance et la maîtrise technique de cette technique, par des échanges entre acteurs de terrain et des chercheurs.
  • sensibiliser le monde agricole et les collectivités à cette technique innovante afin d’en accroître notablement les utilisateurs.
  • réfléchir sur de nouvelles perspectives agricoles et sociétales.
  • proposer des démarches de formation à cette technique et de structuration d’un réseau permanent d’échanges pour renforcer cette filière.

Inscription et programme détaillé : http://colloquebrf.enfa.fr

Des places sont disponibles pour les personnels des établissements  d’enseignement agricole bénéficiant du Programme National de Formation continue du Ministère de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Pêche (inscription SAFO).

Visuel campagne vaccination