Archives :

Dans les coulisses de la formation des externes

Étiquettes : , , — Le 23 septembre 2016  Dans Formation 

Se mettre dans la peau des élèves … C’est ce que les enseignants stagiaires en agroéquipement, ont fait, pendant deux jours au lycée agricole d’Ondes, dans le cadre de la formation des enseignants stagiaires lauréats des concours externes. 

Après avoir réussi leur concours pour devenir enseignant dans l’enseignement agricole, les enseignants stagiaires suivent une année de professionnalisation. Elle est organisée en alternance entre des périodes en établissement d’enseignement agricole (26 semaines) et des périodes à l’ENSFEA (10 semaines).

C’est dans le cadre du 1er regroupement de formation que les enseignants stagiaires en agroéquipement, accompagnés d’un formateur ENSFEA, ont participé à des travaux pratiques aux côtés des élèves de 1ère Bac Pro “Maintenance du Matériel Agricole” du lycée agricole d’Ondes.

L’objectif d’une telle démarche est double.
Il s’agit  d’appréhender ce que Philippe Perrenoud, sociologue à l’Université de Genève  appelle le « métier d’élève », c’est-à-dire en plaçant les enseignants en situation d’apprenant et de « vivre » l’activité d’apprentissage en formation.
Il s’agit également d’appréhender l’organisation de travaux pratiques en agroéquipement, notamment sur le geste d’enseignement à réaliser dans la conception d’une situation didactique à visée professionnelle

Nouveau : le « Memento des sections sportives de l’enseignement agricole »

Étiquettes : , — Le 16 septembre 2016  Dans Divers 

Les membres du Groupe d’Animation et de Professionnalisation (GAP)* en EPS proposent un outil méthodologique pour aider à la mise en place d’une section sportive dans un établissement de l’enseignement agricole : le  « mémento des sections sportives dans l’enseignement agricole ».

Les sections sportives sont des formations proposées dans les lycées pour compléter une formation initiale et obtenir ainsi une biqualification. Elles constituent également pour les jeunes un atout supplémentaire dans le développement de compétences et l’insertion dans le monde du travail. Elles s’inscrivent dans un projet pédagogique et sont ainsi étroitement liées au projet d’établissement et au projet EPS de cet établissement.

Destiné aux professeurs d’EPS, aux chefs d’établissement de l’enseignement agricole, cet outil a été conçu comme un guide d’accompagnement.

Télécharger le document


* Le GAP constitue un dispositif de professionnalisation des acteurs du système éducatif agricole. Il est constitué d’enseignants volontaires qui assument en outre le rôle de Correspondants Coordinateurs Régionaux (ou inter régionaux).

Vient de paraître : « Nouvelles raisons d’agir des acteurs de la pêche et de l’agriculture »

Étiquettes : — Le 9 septembre 2016  Dans Divers 

N&S-Couv-peche-Flash.inddVient de paraître aux éditions Quae l’ouvrage « Nouvelles raisons d’agir des acteurs de la pêche et de l’agriculture », coordonné par Maryvonne Merri, Professeure de psychologie à l’Université du Québec à Montréal et Charilaos Képhaliacos, Professeur de sciences économiques à l’ENSFEA.

Toutes les informations et le résumé de l’ouvrage

L’ENFA devient l’ENSFEA

Étiquettes : , — Le 30 juin 2016  Dans Divers 

Le décret n° 2016-854 du 27 juin 2016, modifie la dénomination de l’École nationale de formation agronomique de Toulouse qui devient l’« École nationale supérieure de formation de l’enseignement agricole ».

Ce nouveau décret donne un cadre réglementaire à l’École et précise ses missions :

  • elle assure la formation initiale et continue des personnels enseignants, d’éducation et d’encadrement de  l’enseignement technique agricole. Elle contribue ainsi à l’appropriation par l’enseignement agricole, des politiques publiques en matière d’éducation et de formation, et celles plus spécifiques au Ministère chargé de l’agriculture, comme par exemple la transition agro-écologique via le plan « Enseigner à produire autrement » ;
  • elle délivre les titres et diplômes nationaux pour lesquels elle a été accréditée conjointement par les ministères en charge de l’enseignement supérieur et de l’agriculture, et ceux qui lui sont propres ;
  • elle exerce des missions d’appui à l’enseignement technique agricole en lien avec les politiques éducatives du ministère de l’agriculture ;
  • elle conduit des activités de recherche, d’innovation et d’ingénierie liées à l’exercice de ses missions.

L’École est l’un des 12 établissements d’enseignement supérieur agricole public.
Elle est membre de l’Institut Agronomique Vétérinaire et Forestier de France (IAVFF), du Réseau National des Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation (R-ESPE) et est associée à l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénéess’inscrivant ainsi dans une stratégie régionale et nationale de partenariats.

Plus d’infos

Mobilité des GAP avec le programme DEMETER

Étiquettes : , — Le 21 juin 2016  Dans International 

Partager des expériences et des méthodologies, innover en matière pédagogique … c’est ce que recherchaient nos collègues des Groupes d’Animation et de Professionnalisation en Agroéquipements et en EPS en mobilité avec le programme DEMETER.

Du 13 au 17 juin, 3 enseignants du GAP Agroéquipements ont réalisé une mobilité en Finlande à Tampere, accueillis au lycée agricole Ahlman.
Objectif : L’acquisition de gestes professionnels sur des matériels récents et innovants dans le secteur forestier et de l’aménagement paysager.

Du 20 au 24 juin, 6 enseignants du GAP EPS sont en mobilité en Espagne à Barcelone, accueillis à l’Université Ramon Llull.
Objectif : Introduire dans les méthodes pédagogiques en EPS la préservation du corps par les étirements, les échauffements et la prévention des lombalgies.

Retours en images à venir


Le programme DEMETER a pour objectif de permettre à des enseignants des Groupes d’Animation et de Professionnalisation (GAP) de l’enseignement agricole de découvrir d’autres pratiques d’enseignement auprès de collègues européens.