Séminaire National « Apprendre et grandir en situation de handicap dans l’enseignement agricole : Les apprenants à besoins éducatifs particuliers : une chance pour l’école »

Les 11 et 12  décembre, l’ENSFEA organisait, à Toulouse, un séminaire national  « Apprendre et grandir en situation de handicap dans l’enseignement agricole : Les apprenants à besoins éducatifs particuliers : une chance pour l’école ». Ces deux journées ont permis de regrouper des acteurs de l’enseignement agricole public et privé sur l’inclusion des apprenants en situation de handicap.

Les différents temps forts du séminaire : conférences, table ronde, ateliers, barcamps, témoignages, ont mis en avant le rôle de « facilitateurs » que  peuvent jouer les acteurs de la prise en charge, de l’accueil à l’insertion professionnelle et la nécessité de mettre en place des dispositifs adaptés pour proposer une scolarité ou une formation professionnelle inclusive.

Déroulé des deux journées

11 décembre 2017

  • Ouverture par Emmanuel DELMOTTE, Directeur de l’ENSFEA
  • Stéphane TRAVERT, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a adressé un message au public via une conférence en rappelant que la question du handicap est l’une des priorités de la mandature et que « chaque ministre dans le domaine dont il a la charge doit mener une politique volontariste d’innovation sociale et d’action en faveur de l’inclusion » (vidéo de l’intervention du ministre)
  • Conférence :
    Marie-Hélène BOUCAND, médecin en médecine physique et réadaptation et philosophe, a présenté une conférence sur « l’Éthique de la compensation », proposant ainsi aux participants, en s’appuyant sur l’histoire du handicap dans le monde et sur des textes réglementaires, une culture commune pour tous les échanges au cours de ce séminaire. (vidéo de la conférence)

 

  • Après la présentation d’une vidéo « la petite casserole d’Anatole », qui met l’accent sur la différence quand on est en situation de handicap  (https://www.youtube.com/watch?v=dH9bLRtMfiM ), Catherine Paqueriaud, coordonnatrice du réseau national infirmier a présenté le Guide « Rendre accessible à sa mesure » qui paraîtra au printemps 2018.
  •  Au cours des Barcamps qui ont suivi, des acteurs de terrain : enseignants, animateur de centre de ressource, infirmier… ont présenté des exemples d’activités mises en place dans les établissements pour accompagner les jeunes en situation de handicap

    Cathia Boucheron et Elise Merlier : Projet sur l’estime de soi

    Marie-Hélène Nègre : la préparation de la période en milieu professionnel

L’après-midi les participants ont pu se répartir dans 10 ateliers de deux heures au cours desquels les intervenants ont pu présenter des activités mise en place dans leurs établissements et échanger avec le public afin de construire des réponses communes pour une prise en charge adaptée.

Vous pouvez consulter la restitution des ateliers sous forme de carte mentale.

Conférence :

En soirée, Josef Schovanec, philosophe et auteur, a plaidé pour qu’on change de regard sur l’autisme, au cours d’une intervention passionnante. Il a su emmener les participants en pays « autistan », vers  « l’art du monde autrement » (vidéo de la conférence).

Photo H. Cardon

12 décembre 2017

  • Témoignages :
    Agnès Taussat, « personne ressource  handicap», au LEGTA de Marmilhat et Aude Jamin, « référente  handicap» au CFA d’Auzeville ont présenté les dispositifs qu’elles avaient mis en œuvre pour prendre en charge les apprenants en situation de handicap. (voir le dispositif mis en oeuvre,la présentation du dispositif par Agnès Taussat et celle par Aude Jamin)
  • Table ronde :
    Suite à ces témoignages, Laetitia Branciard a animé une table ronde sur  les partenariats  à mettre en œuvre hors pour accompagner les jeunes au sein de dispositifs adaptés (liste des participantes).

L’après-midi, avant la restitution des ateliers, Mireille GOLASZEWSKI, inspectrice générale honoraire, spécialiste du handicap auditif est venue nous présenter « Juste une p’tite chanson »,  clip en langue des signes réalisé par les élèves de l’option Langue des Signes Française du lycée A. Varoquaux, au côté de leur professeur Olivier Marchal (visionnez le clip).

Conférence :

De Nathalie Flipo, inspectrice pédagogique, sur « la différenciation pédagogique et la question de l’évaluation pour les publics en situation de handicap ». Elle présente notamment les dispositions que peut mettre en place un enseignant en vue de tenir compte des différences entre ses élèves (visionnez la conférence).

Diaporama de la conférence.

Clôture :

Philippe Vinçon, DGER réalise le bilan du séminaire et présente les perspectives pour l’enseignement agricole

Mme Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, réalise la clôture du séminaire, en expliquant que « le cœur de la réussite de la transformation profonde  de notre société vis-à-vis du handicap est de faire de l’école de la République, incluant l’enseignement agricole, une école pleinement inclusive. » « L’accompagnement s’il est indispensable dans de nombreuses situations, ne saurait être la condition de la scolarisation et seule réponse, faute d’accessibilité ou d’adaptation pédagogique suffisante. » (vidéo de la clôture du séminaire)

 

L’ENSFEA est en charge de la réalisation des actes du séminaire. Nous vous tiendrons informés de leur parution.

Laetitia Branciard
Ingénieure de Recherche Multimédia
Chef de projet du séminaire
ENSFEA

 
Haut de page ↑