Archives :

7e rencontre nationale des LéA

Étiquettes : , — Le 29 mai 2017  Dans Formation 

La rencontre nationale des LéA 2017 a lieu les 30 et 31 mai à l’Institut Français d’Éducation (IFE).

Sa thématique sera : « Quelles recherches collaboratives en France et à l’international, au sein du réseau des LéA et dans les réseaux partenaires ?  » 

Détail du programme

A cette occasion, des enseignants, formateurs et enseignants chercheurs de lycées agricoles et de l’ENSFEA présenteront des travaux des LéA mercredi 31 mai après-midi :

Trois LéA sont portés actuellement par l’enseignement agricole  :

 

 

 

 

 

 

 

Festival Ciné Sciences d’Aurignac

Étiquettes : , , — Le 15 mai 2017  Dans Divers, Recherche 

La 2ème édition du Festival Ciné Sciences d’Aurignac, en Haute-Garonne  présente «Rencontres autour du film des chercheurs ». A cette occasion,  le vendredi 2 juin, seront projetés :

-A 14h00,  le film « Paysans on y croit dur comme ferme » par  Anne-Marie Granié et Jean-Pascal Fontorbes , suivi d’une rencontre avec les auteurs .
-A 16h30 , le film « Des champs et des maisons » par Olivier Bories et Jean-Michel Cazenave,  suivi d’une rencontre avec les auteurs.

Vous pouvez également consulter le programme du festival.

Réchauffement climatique : la flore microbienne en danger ?

Étiquettes : , , — Le 9 mai 2017  Dans Recherche 

Les effets néfastes du changement climatique sur les espèces du microbiote intestinal d’un lézard viennent d’être mis en évidence par des chercheurs du laboratoire Évolution et diversité biologique de Toulouse (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/ENSFEA/IRD), de la Station d’écologie théorique et expérimentale (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier) et de l’Université d’Exeter (Grande-Bretagne). Cette nouvelle étude à paraître dans la revue Nature Ecology & Evolution démontre l’urgence de mieux comprendre l’impact du climat sur les relations entre espèces afin de les protéger plus efficacement.

Plus d’infos

Références

Climate warming reduces gut microbiota diversity in a vertebrate ectotherm, Elvire Bestion, Staffan Jacob, Lucie Zinger, Lucie Di Gesu, Murielle Richard, Joël White and Julien Cote, Nature Ecology & Evolution, 8 mai 2017. DOI : 10.1038/s41559-017-0161

Consortium PARRISE

Étiquettes : , , — Le 5 mai 2017  Dans Recherche 

L’ENSFEA accueille du 9 au 12 mai le consortium PARRISE, composé d’une 40 aine de chercheurs venus de toute l’Europe. L’objectif de ce consortium meeting est de préparer le meeting final du programme PARRISE qui se terminera en fin d’année. Quel bilan ? Quelles suites au projet PARRISE ?

Projet PARRISE : comment enquêter en classe de sciences sur les questions vives d’aujourd’hui ?

Le projet PARRISE « Promoting Attainment of Responsible Research & Innovation in Science Education » a pour objectif global de construire une société ayant une culture scientifique permettant à ses citoyens de participer aux processus de recherche et d’innovation.

Pour répondre à cet objectif, le projet PARRISE s’appuie sur une approche originale : le SocioScientific Issue Based Learning (SSIBL) autrement dit la démarche d’investigation adaptée au traitement des controverses. Le projet vise une éducation démocratique à la citoyenneté, pour laquelle deux approches en didactique souvent présentées indépendamment sont ici réunies : la démarche scientifique d’investigation et l’étude des controverses socio-scientifiques. Il s’agit de l’approche intégrée SSIBL.

Le but du projet PARRISE est de recueillir et de partager les meilleures pratiques existantes en Europe, de développer des outils d’apprentissage et de former les enseignants de sciences et techniques à intégrer cette nouvelle approche SSIBL.

Plus d’infos 

 

Nouvelle ressource en ligne sur le thème « EPS et éducation à la santé »

Étiquettes : , , — Le 3 mai 2017  Dans Divers 

Thème d’étude « Cross- training, parcours fonctionnel, nouvelle activité d’entretien de soi »

Plus d’infos

Ces ressources s’inscrivent dans le thème général d’étude « EPS et éducation à la santé ».
Elles ont été réalisées par des membres du groupe d’animation et de professionnalisation (GAP) en EPS dans le cadre de mobilités européennes avec le programme DEMETER

Liens utiles