Archives :

Soutenance de thèse d’Amélie LIPP

Étiquettes : , , — Le 25 octobre 2016  Dans Recherche 

Amélie LIPP soutiendra sa thèse
le 7 novembre 2016 à 13h
à l’ENFSEA, salle Aubert

sous la direction de Laurence Simonneaux

Question socialement vive et développement du pouvoir d’action des enseignants et des élèves : la question du bien-être animal en élevage dans les lycées professionnels agricoles

Membres du jury :
Barbara Bader, Professeure des universités, Université Laval, Québec
Paul Olry, Professeur des universités, AgroSup Dijon
Xavier Boivin, Directeur de recherche INRA, Clermont Ferrand
Nathalie Panissal , Professeur des universités, Université de Limoges
Laurence Simonneaux, Professeur de l’enseignement supérieur agricole, ENFSEA
Valérie Tartas, Professeur des universités, UT2J

Résumé
La prise en compte du bien-être des animaux dans les élevages suscite de vives controverses dans la société et dans les champs scientifique, technique et professionnel. Dans le milieu scolaire, le bien-être animal (BEA), en tant que question socialement vive (Legardez & Simonneaux, 2006), pose des difficultés pour son enseignement et son apprentissage dans les lycées professionnels agricoles préparant les futurs éleveurs. Cette thèse a pour objet de comprendre comment le pouvoir d’action (Clot, 1999) des enseignants et des élèves relatif à la prise en compte du BEA en situations d’enseignement-apprentissage se développe (ou ne se développe pas). Nous articulons les cadres théoriques et méthodologiques de la didactique des questions socialement vives, de la clinique de l’activité et du jugement éthique. Dans une double visée transformative et épistémique, quatre enseignants de zootechnie et leur classe de baccalauréat professionnel ont participé à un protocole d’intervention en lycées. A partir des traces des activités dialogiques recueillies, nous avons documenté les émotions, les jugements éthiques et les représentations-connaissances signifiés ainsi que leurs interactions et les conflits à l’œuvre dans le développement possible et impossible du pouvoir d’action des sujets relatif à la prise en compte du BEA en élevage.
L’ensemble des résultats permet de mettre à jour des obstacles et des leviers au développement du pouvoir d’action des élèves et des enseignants. Nous formulons plusieurs propositions pour la formation des enseignants et des élèves afin de les accompagner à affronter certains obstacles et à davantage valoriser les leviers potentiels pour augmenter leur champ des possibles.

Mots-clés : Didactique des questions socialement vives, clinique de l’activité, bien-être animal, lycées professionnels agricoles, développement du pouvoir d’action, éthique, émotions

Rentrée des étudiants en Master IFSE

Étiquettes : , — Le 21 octobre 2016  Dans Formation 

L’École accueille lundi 24 octobre les étudiants en Master  2 « Ingénierie de la Formation et des Systèmes d’Emplois ». Ils sont près de 30 dont 10 étudiants proviennent de pays francophones (Togo, Cameroun, République centrafricaine …).

Un accueil est prévu à partir de 9h au Cercle de l’ENSFEA.

Regroupements GAP

Étiquettes : — Le 18 octobre 2016  Dans Formation 

Du 17 au 19 octobre 2016, deux regroupements GAP ont lieu :


GAP Aménagement de l’espace

Ce regroupement a pour objectif d’utiliser de nouvelles approches pour concevoir et réaliser un projet de formation en aménagement en lycée agricole.
Parmi les approches expérimentées, les enseignants en aménagement utilisent avec les formateurs ENSFEA, la représentation chorématique (méthode de modélisation géographique).

Animateurs : Olivier Bories et Bruno Corneille

 

GAP Physique – Chimie

Ce regroupement travaille sur la mise en œuvre d’une démarche d’investigation dans l’enseignement de la physique – chimie en lycée agricole, tous niveaux confondus (4ième, 3ième, filière pro, filière STAV et filière S).
Prochainement : Un numéro spécial du bulletin de l’APEPA (Association des Physiciens de l’Enseignement Public Agricole) présentera les travaux du groupe.
Des formations sont organisées en inter-région sur le sujet « Apprendre autrement la physique – chimie : la démarche d’investigation »
Publics concernés : Enseignants de physique-chimie et de mathématiques sciences physiques.

Animateurs : Christine Ducamp et Nicolas Hervé

Visite d’une délégation turque

Étiquettes : , — Le 17 octobre 2016  Dans International 

Du 17 au 21 octobre 2016, le Ministère chargé de l’Agriculture, à la demande de Pierre AUTISSIER – Conseiller aux Affaires agricoles pour le MAAF, en poste à Ankara – accueille une délégation turque de 18 personnes, dont 9 agricultrices de la région d’Ordu.

Les objectifs des participants à cette visite sont de :

  1. comprendre les modèles de structuration de groupement de producteurs,
  2. s’approprier les stratégies de diversification possibles,
  3. appréhender le rôle de la formation continue des producteurs et les modalités de sa mise en œuvre.

Le mardi 18 octobre : une rencontre avec l’établissement de formation agricole d’Auzeville est prévue pour présenter l’enseignement agricole, comprendre les différentes formes de formations proposées au sein de l’enseignement agricole (notamment CFPPA) et l’articulation entre les besoins du terrain et la mise en place de formations ad hoc.

A cette occasion également, Sophie Raynaud responsable des relations internationales et Guillaume Gillet, formateur à l’ENSFEA, réaliseront une présentation sur la formation de formateurs en France et à l’étranger. Le projet porté par les partenaires turcs intègre la création d’un centre de formation aux métiers ruraux et donc de la formation de formateurs, sujet sur lequel l’ENSFEA est déjà impliquée au travers de partenariats avec le Sénégal, le Cameroun …

Comité de pilotage ERASMIP

Étiquettes : , — Le   Dans International 

Les membres du consortium ERASMIP se réunissent mardi 18 octobre à l’ENSFEA.

Un des principaux points de ce comité de pilotage est la préparation du prochain contrat de mobilité 2017-2020.

ERASMIP , consortium de mobilités ERASMUS + de l’enseignement agricole en Midi-Pyrénées.

Plus d’infos